Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Denis MUSSO
2 avril 2022
Dansité

Dansité

…qui danse…danse…danse…l’écho des mots jaillit de toutes parts et nous enveloppe, nous cerne, nous isole. Nous sommes des centaines dans le noir et tout à coup, me voilà seul. Seul avec elle. Avec lui ? Physique androgyne, combinaison noire, cheveux noirs, courts. Seule dans cet espace, d’abord immense, mais vite réduit à sa main, ses bras, ses jambes. Tout son corps est un voile de soie, caressé par un vent chaud le faisant onduler, s’enrouler sur lui-même, comme les figures de Loïe Fuller. Le vent érotise ce corps, le plaisir monte en tournoyant et éclate, sec comme une flèche décochée, un direct foudroyant. Le corps expulse, explose tout son air retenu. Mais quelqu’un parle ? me parle ? La musique des mots venus d’ailleurs est étrange. Pourtant ce pourrait être sa voix. La voix est calme, posée, les propos sont assurés. Impossible émanation d’un corps aussi vivant, possédé par le mouvement, sans répit, comme un fétu pris dans le tourbillon invincible de l’eau. Les mots prennent bientôt sens. Ce corps me parle de lui, de son histoire, de ses souffrances, de ses luttes, de sa demande de toujours plus de perfection, de sacrifice. Peu à peu, le corps se dé-couvre, se libère, défie le temps, déconstruit le corset des figures classiques. Il lutte avec des rayons de lune, joue avec cet œuf d’oiseau-roc, dompte cette monture rougeoyante, boule de feu terrifiante. Le corps est maintenant celui d’un géant, qui se clone, se démultiplie à l’infini, qui n’a plus d’ennemi. Victoire totale, démonstration de force souple et esthétique. Magnifique ! Envoutant ! Sorcière, magicienne. Je suis à sa merci. Je suis hors du temps, de l’espace. Mon corps n’existe plus, il est évacué de mes pensées, il ne me fait plus souffrir. Je n’existe plus. Je suis elle, la femme qui danse et qui parle, qui me parle.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
MOTS Danse
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Brèves de confi-potes:  "In My Room"

Brèves de confi-potes:  "In My Room"

nées de la volonté de laisser une trace de cette période exceptionnelle...en rédigeant tous les...

Denis MUSSO
23 mars 2020
Brèves de confi-potes:    "Chambre à air"

Brèves de confi-potes:    "Chambre à air"

J13: J’ai toujours rêvé d’être un homme d’intérieur.On m’avait dit extériorise-toi. Va prendre...

Denis MUSSO
29 mars 2020
Compos de confi-potes: "Ode à la vie"

Compos de confi-potes: "Ode à la vie"

Texte: Romy ColletMusique et interprétation: Yvon GordPhoto et sculpture: Olivier LebigrePrivés...

Romy COLLET
22 mars 2020
Brèves de confi-potes: "Epi ça rime à quoi?"

Brèves de confi-potes: "Epi ça rime à quoi?"

Epi quoi? épidémieEpi de blé ,source de vieEpi pour pas pandémie?C'est pareil vous l'ai-je...

Robert HAULET
11 avril 2020
"Tu laisses ou tu prends"

"Tu laisses ou tu prends"

Tu vis dans une bulle, dans un décorRempli de papillons, de poussières d’orComme Cendrillon, une...

Romy COLLET
11 avril 2020
Brèves de confi-potes: "Se jeter à l'eau"

Brèves de confi-potes: "Se jeter à l'eau"

Photo: Sandra DimbourJ21 : « se jeter à l’eau »Comment savoir ? Ce n’était pas la première fois...

Denis MUSSO
6 avril 2020